Musée national de Gyeongju

Basé dans la ville de Gyeongju, ce musée constitue une des adresses à découvrir lors de votre séjour à Gyongju. En effet, il a la particularité d’abriter de nombreux vestiges archéologiques de la période du royaume de Silla.

Son histoire

La fondation du musée national de Gyeongju date de 1945. Il s’agissait auparavant d’une branche du musée national de Corée, mais plus tard ce dernier devint entièrement indépendant après qu’un nouveau bâtiment ait été construit en 1975. C’est d’ailleurs durant cette année que le musée a pris son nom actuel.

Aujourd’hui

Le musée national de Gyeongju est de nos jours l’un des plus grands musées de la Corée du Sud avec le nombre incroyable de collections d’objets d’art et de trésors culturels qu’il abrite. En effet, sur les 100 000 objets qu’il recèle, ce musée n’en expose qu’environ 3 000, dont quelques trésors nationaux. Il faut savoir que la majorité d’entre eux ont été découverts durant les fouilles archéologiques menées sur le territoire. Certains ont été abrités dans les temples du pays. Ainsi, lors d’une visite des lieux, les touristes pourront voir des bijoux royaux de la période de Silla, des reliques bouddhiques, des reproductions de stupas, des artefacts, etc.

La salle d’exposition du musée national de Gyeongju est répartie en 4 grandes sections, à savoir le hall principal, l’Annexe I, l’Annexe II ainsi que la zone d’exposition en plein air.

C’est dans la salle archéologique principale que sont notamment exposées les collections de bijoux, d’objets rituels et d’armes ayant appartenu à la dynastie Silla. Parmi ces trésors royaux, il y a, entre autres, une couronne en or datant du Vème siècle. Vous pourrez aussi y voir toute une panoplie de pots de faïence.

Dans l’Annexe I, la galerie Gobun, sont exposés les artefacts de la période de Silla provenant des grandes tombes de la ville de Gyeongju.

En se rendant dans l’Annexe II, les visiteurs pourront observer les artefacts qui ont été retrouvés lors de la fouille du bassin d’Anapji.

Dans les galeries restantes, les visiteurs auront l’occasion de découvrir les articles ménagers utilisés par les employés de la cour royale de la période de Silla.

En allant dans la zone d’exposition en plein air, les voyageurs verront une énorme cloche, celle du roi Seongdeok qui est considérée comme étant l’une des plus grandes cloches du continent asiatique. En effet, elle mesure dans les 3,75 m de haut pour un poids estimé de 20 à 25 tonnes. Cette cloche est aussi connue sous l’appellation d’Emille. En effet, une triste et vieille légende locale raconte l’histoire d’une pauvre mère de famille dont la fille a été brutalement enlevée, puis jetée dans le bronze en fusion. Emille aurait été le mot crié par la petite à cet instant.

Il faut savoir que cette cloche était abritée par le temple de Bongdeoksa. Selon les rumeurs, le son produit lorsqu’elle est légèrement frappée du poing peut s’entendre dans un rayon d’environ 3 km. Bien entendu, il est interdit d’y toucher pour ceux qui comptent vérifier ce fait.

Des modèles réduits de cette cloche se retrouvent souvent dans les boutiques de souvenirs du territoire.

Horaires et tarifs

Le musée national de Gyeongju est ouvert tous les jours de 10 h à 18 h. Les weekends et les jours fériés, le site ne ferme qu’à 19 h. Pour information, une visite nocturne est également possible, mais seulement entre mars et décembre (tous les samedis). Dans ce cas, le site est accessible de 10 h à 21 h.

Il convient de préciser que si le jour férié tombe un lundi, le musée ferme toujours ses portes.

L’accès au musée est gratuit, sauf lors des évènements particuliers comme les séances de vernissage.

Infos pratiques

Pour la visite, les touristes ont le choix entre prendre des notices explicatives en anglais ou se munir d’un audioguide (pour environ 3 000 wons). En ce qui concerne la visite guidée en anglais, celle-ci se fait uniquement le samedi, entre les mois de novembre et de mars à 13 h 30.

Sur place, il y a des fauteuils roulants à louer pour les personnes à mobilité réduite. Des rampes, des toilettes spécialement aménagées ainsi que des ascenseurs leur permettront de mieux circuler dans l’enceinte du musée.

Ceux qui emmènent leur bébé pourront aussi louer une poussette sur place.

Il convient de préciser que les animaux ne sont pas admis dans le musée.

Comment s’y rendre ?

Pour rejoindre le musée national de Gyeongju, il suffit de prendre un bus des lignes 11, 600 ou 603 depuis la gare routière de Gyeongju et descendre au niveau du musée.

L’autre option consiste à louer un vélo dans le centre de Gyeongju. Cela donnera aussi l’occasion aux vacanciers de découvrir les facettes de cette ville du sud-est.

Musée
9 photos

Bonjour

Je suis Frederic de "CapCoree". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 6 33 21 87 52