Le temple de bogeunsa

Enfoui entre les nombreux buildings modernes de Séoul, le temple de Bongeunsa est un des lieux les plus calmes de cette ville où les gens vivent à 100 à l’heure. Avec ses vieux bâtiments et ses magnifiques jardins, cet endroit s’avère idéal pour une agréable retraite au coeur de la capitale sud-coréenne. Avant 1960, à l’emplacement des terrains du temple, existaient des vergers et des fermes. Découvrir cet endroit vous plongera dans un sentiment de calme et de sérénité.

Son histoire

La construction du temple de Bongeunsa date de 794, une année qui correspond au règne du roi Gyeonseongsa. À cette époque, il était encore nommé Gyeonseongsa et se situait à environ 1 km au sud-ouest de son emplacement initial.

Le temple de Bongeunsa : un des lieux de naissance du bouddhisme en Corée du Sud

Le bouddhisme était une religion particulièrement réprimée durant la période de la dynastie Joseon. Toutefois, durant le règne de la reine Jeonghyeon issue de cette fameuse dynastie, le temple de Bongeunsa commença à être un peu plus connu du public, notamment lors de sa reconstruction en 1498.

Lorsque la reine Munjeong accéda au trône, celle-ci appuya le bouddhisme pour qu’il puisse mieux se développer dans le pays et cela se fit, mais pas pour longtemps. En effet, cette croissance s’arrêtera vers le milieu du XVIe siècle. Plus tard, les lieux ont été principalement occupés et utilisés par la secte bouddhiste Seon et ce jusqu’en 1936. Par ailleurs, le premier moine a dirigé le temple de Bongeunsa fut Bo-wu. C’est la reine Munjeong elle-même qui le désigna en 1548. Ce religieux connut une triste fin, puisqu’il fut plus tard victime d’un assassinat. En effet, pendant la période où il tenait le temple, les mouvements antibouddhistes étaient importants dans toute la Corée, et ce, jusqu’à la fin du règne de la souveraine Munjeong.

En l’an 1939, un incendie a ravagé la majorité des bâtiments composant le temple, puis plus tard durant la guerre de Corée, d’autres sections du Bongeunsa subiront de sérieux dégâts. Cependant, il convient de préciser que l’une des rares salles du temple fut épargnée par la guerre de Corée. D’ailleurs, dans certaines d’elles, on peut encore apercevoir des trésors historiques comme les 3479 écritures bouddhistes de 13 types ainsi que les gravures sur bois réalisées par le moine Young-ki en 1855.

Aujourd’hui

Malgré les dommages matériels occasionnés par les divers conflits politiques et religieux, le temple de Bongeunsa a toujours su se redresser grâce aux nombreux travaux de réparations et de rénovations qui y ont été accomplis. La reconstruction de cet édifice continue même jusqu’à nos jours.

Il faut également savoir que le temple de Bongeunsa abrite la plus haute statue de Maitreya qui fait près de 28 m de haut, ce qui fait de celle-ci l’une des plus hautes statues du territoire sud-coréen.

Un endroit parfait pour se ressourcer dans la mégapole sud-coréenne

La visite du temple de Bongeunsa constitue aujourd’hui une des étapes incontournables de la ville de Séoul. Il attire surtout les touristes passionnés de culture. En effet, un passage dans cet endroit permet de se baigner dans la vie des fidèles bouddhistes à travers leur prière, leur offrande et leur philosophie.

Il faut savoir que le quatrième samedi de chaque mois, un programme de visite appelé « Temple stay » est organisé pour les touristes. Ces derniers sont conviés à s’initier dans la vie quotidienne des fidèles du temple, cela à travers la pratique de vieilles traditions bouddhistes coréennes ainsi qu’une séance de méditation pour ceux ou celles qui ont besoin de décompresser.

Comment s’y rendre ?

Pour aller au temple de Bongeunsa, vous pouvez prendre la ligne de métro numéro 9 du métro de Séoul, pour ensuite descendre à la station Boneunsa. Depuis la sortie 1, vous n’aurez qu’à marcher sur environ 150 m et vous arriverez au temple. Il est facile à repérer, car l’édifice se situe dans le quartier chic de gangnam, juste en face du plus grand centre commercial souterrain du continent asiatique, le Coex Mall.

Horaires et tarifs

Le temple de Bongeunsa est ouvert toute l’année de 3 h à 22 h. En ce qui concerne les services d’interprétations, ceux-ci peuvent se faire en anglais, en chinois et en japonais.

L’accès au lieu est entièrement libre, mais il y a un frais de stationnement pour le parking. Toutefois, il convient de noter que si votre véhicule s’y arrête pendant les trente premières minutes, le parking est gratuit. Au-delà de ce délai, le parking devient payant et vous devrez débourser alors 3 000 wons.

Temple
9 photos

Bonjour

Je suis Frederic de "CapCoree". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 6 33 21 87 52