Danyang

Danyang est une petite ville située sur les rives du fleuve Namhan, dans la
province du Chungcheong du Nord, en Corée du Sud. Elle est connue pour ses 8 merveilles, des endroits d’une beauté
rare qu’ils ont été de tout temps une source d’inspiration pour les poètes
et les écrivains du pays. Longtemps éclipsée des circuits touristiques en
raison de sa difficulté d’accès, aujourd’hui, grâce à l’autoroute qui la relie directement à Séoul ,
Danyan est devenue une étape importante de tout séjour en Corée du Sud.

Un peu d’histoire

La première ville de Danyang, connue sous le nom de Gu Danyang ou l’ancienne, était située sur les bords du lac Chungju. Mais lors de la création du barrage, elle fut partiellement inondée, forçant les habitants à délocaliser la ville. Ainsi, la ville actuelle, connue sous l’appellation de Sin Danyang ou la nouvelle, est située à quelques kilomètres au nord, à la porte du parc national Sobaeksan.

Une légende sur Danyang rapporte qu’autrefois, un couple aurait vécu dans la région. Leur vie était presque un conte de fée, excepter qu’ils n’arrivaient pas à avoir d’enfant. Souhaitant assurer sa descendance, le mari décida de prendre une « cheop » (maîtresse en coréen). Une fois que l’enfant vit le jour, la maîtresse commença à maltraiter l’épouse. Les Dieux n’approuvant pas cette scène décidèrent de les changer en pierre.

Aujourd’hui, si vous êtes de passage dans la région, vous aurez l’occasion d’admirer les trois rochers qui sont à l’origine de cette légende . Au centre, le plus imposant porte le nom de Janggunbong, qui signifie « le rocher du mari ». À sa gauche, se trouve le Cheopbong ou « le rocher de la maîtresse » et à sa droite, un peu à l’écart, se dresse le Cheobong ou « le rocher de la femme ».

Danyang aujourd’hui

Si autrefois, Danyang avait été quelque peu oubliée des circuits touristiques en raison de sa difficulté d’accès et du manque d’hébergement pour accueillir les visiteurs, aujourd’hui, elle est devenue une étape importante de tous voyages en Corée du Sud grâce à l’autoroute qui la relie directement à Séoul.

Danyang est réputée pour ses « 8 merveilles », des endroits d’une telle beauté qu’ils ont été de tout temps une source d’inspiration pour les éminents poètes et écrivains du pays. Comme ils sont assez éloignés les uns des autres, il est possible d’organiser un petit circuit pour les visiter. Ces merveilles sont :

- Gudambong et Oksunbong sont des falaises donnant sur le lac.

- Sangseon-am, Jungseon-am et Haseon-am, 3 formations rocheuses au bord d'un joli torrent, dans une vallée du Woraksan (au sud de Danyang, par la route 575).

- Sain-am, une falaise au bord du torrent, située à 4 km à l'est de Jungseon-am par la route 708.

Au nord-est de Danyang, à 3 km sur le lac, les 3 pics de Dodamsambong se démarquent des autres. Les rochers offrent à la fois un spectacle époustouflant et une atmosphère singulière. Autour des trois pics, une fontaine musicale a été créée en 1998. L’endroit permet aux visiteurs de se détendre en contemplant le flot harmonieux de la cascade, et d’écouter de la musique.

Climat

Danyang bénéficie d’un climat de type continental humide avec un hiver sec. La température moyenne dans la région est de 12.3°C.

Comment s’y rendre ? En voiture :

À 180 km de Séoul, sur l’autoroute 55 (Jungang Expressway), sortie Bukdanyang ou Danyang et suivre la route 5.

En train :

À 3 heures de Séoul, départ toutes les 2 heures de la gare Cheongnyangni (station 125 sur la ligne 1 du métro). La gare de Danyang est un peu éloignée de la ville.

Bonjour

Je suis Frederic de CapCoree. Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+82 10 4938 8445

Bonjour

laissez votre message ici
Appelez-nous au
+82 10 4938 8445