Incheon

Incheon, située à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Séoul, est la deuxième ville portuaire de la Corée du Sud après Busan. Incheon n'est pas une ville très touristique mais reste un passage presque obligé lors d'un voyage en Corée puisqu'elle accueille sur ses terres le grand aéroport international d'Incheon.

Histoire

En 372 et en 475, les missions diplomatiques coréennes vers la Chine ont débuté à Incheon. Cette ville servit de refuge au gouvernement pendant la dynastie Goryeo, au moment de l’invasion mongole.

Incheon se modernisa vers le XIXème siècle. Son port fut édifié en 1883. Une importance particulière a été accordée à Incheon grâce à son embouchure constituant un emplacement stratégique pour la construction de son port. À cette époque, seulement 4 700 personnes habitaient la ville.

Incheon joua un grand rôle au cours de la guerre de Corée,  en 1950. Elle fut l’endroit où la force amphibie de l’ONU débarqua, au cours de la bataille d’Incheon, dans le cadre de l’opération Chromite. Cela consistait à réduire la pression que subissait la zone de Busan, en créant un deuxième front et en déclenchant une contre-offensive vers le Nord du pays.

L'aéroport international a ouvert ses portes en 2001.

Pourquoi ne pas s'arrêter un peu à Incheon ?

Incheon est surtout connu pour être l'une des principales portes d'entrée de la Corée du Sud grâce à son aéroport international. La ville est souvent oubliée des touristes qui préfèrent se rendre directement à Séoul, la capitale, située à quelques kilomètres seulement. Pourtant, Incheon a de quoi séduire, notamment avec sa fameuse ville intelligent baptisée Songdo et son charmant quartier chinois.

L'intelligence coréenne avec Songdo

Songdo est un nouveau quartier qui allie merveilleusement la modernité au sein d'un paysage naturel. Cette ville intelligente a été bâtie sur un terrain de 610 hectares gagné sur la mer Jaune, à proximité du grand pont menant à l’aéroport international d’Incheon. Songdo renferme de nombreux gratte-ciels, un grand parc et le Compact Smart City. Vous pouvez faire du shopping le long du Canal walk, une rue bordée de boutiques. L’ambiance y est unique car elle évoque celle des grandes rues commerçantes européennes. De là, vous pouvez admirer le grand pont à haubans qui relie Songdo à l’île de Yeongjong. Avec une longueur d’une vingtaine de kilomètres, c’est le viaduc autoroutier le plus grandiose de la Corée du Sud. Considéré comme l’une des « dix merveilles architecturales du monde », il en vaut vraiment le détour notamment pendant la nuit lorsqu’il est magnifiquement  illuminé.

La Chine à incheon

Direction ensuite Unnam-dong pour partir à la découverte de Chinatown. Ce quartier chinois rappelle la Chine impériale des Qing, surtout avec les couleurs de ses bâtiments. Certaines de ses rues sont joliment décorées à l’image des célèbres contes où Blanche Neige et Peter Pan sont les personnages principaux. Son atmosphère à la senteur de la Chine vous donnera forcément faim et heureusement le coin regorge de restaurants chinois où vous pouvez commander un petit plat.

Un peu d'histoire sur l'immigration coréenne

Les passionnés d’histoire ne pourront pas manquer le musée de l’Histoire de l’émigration en Corée. Dans cette galerie sont exposés des pièces comme les différents modèles de passeports coréens et  divers documents des premiers expatriés de Corée du Sud.

L'île de Ganghwa

Après cette belle découverte, place à l’aventure sur l’île de Ganghwa, perdue en mer sur le littoral ouest de la Corée du Sud. Composée de près d’une trentaine d’îlots dont la plupart sont inhabités, cette île est reliée au continent à l’aide d’un pont. Ganghwa abrite d’innombrables monuments historiques qui méritent d’être admirés. Parmi les plus célèbres figurent les 80 dolmens, des tombes en pierre brute âgées de la préhistoire, et les empreintes du créateur du premier État coréen, Dangun.  Au sommet du mont Mani, vous profiterez d’une vue imprenable sur le continent et sur la mer ouest, via l’autel Chamseong.

Les plages à Incheon

Ville côtière, Incheon dispose de nombreuses plages où vous pouvez vous détendre et profiter du soleil. Sur l’île Yongyudo, dans le sud-ouest, à proximité de l’aéroport international d’Incheon, vous trouverez la plage Eurwangni dont la beauté est accentuée par les rochers aux formes étranges et les pins qui l’encadrent. Elle est bondée de monde pendant la période estivale mais retrouve son calme le reste de l'année. La mer jaune, bordée de sable blanc, y est très propice à la baignade ou pourquoi pas au beach-volley, histoire de s’amuser un peu. De nombreuses fêtes et compétitions y sont organisées pour la plus grande joie des visiteurs. Le parc de la liberté, Jayu, se trouve non loin de cette plage. Vous pouvez le visiter pour voir la statue du général Douglas MacArthur, l’homme qui a dirigé les troupes américaines pour la défense de la Corée du Sud en 1950. Le parc renferme aussi une copie de la statue de liberté faisant la réputation de New York. Continuez la promenade sur la plage Seonnyeobawi ou le rocher des fées. Sur cette plage, vous serez étonné par la roche qui ressemble à une femme avec une couronne sur la tête. Si vous prévoyez d’y passer la nuit pour admirer le coucher de soleil, vous  pouvez louer une chambre dans les alentours.

Au cours de votre petit séjour à Incheon, n’oubliez pas de vous rendre à Bupyeong, la bonne adresse pour trouver des bars et des restaurants branchés, juste à côté de la gare. Sur place, il y a un centre commercial souterrain qui vous accueille chaleureusement si vous voulez faire du lèche-vitrine. Les boutiques y proposent toute une sélection de vêtements et un large choix de Smartphones dernière génération. Prévoyez également de faire une petite escapade sur l’île Wolmido, localisée à un kilomètre seulement de la côte d’Incheon. Cette île est très connue pour sa forme singulière en croissant de lune et ses nombreuses attractions touristiques à ne citer que le parc d’attractions « Play Hill » et la rue de la Culture. C’est l’endroit rêvé pour déguster des plats de fruits de mer avec une cinquantaine de restaurants spécialisés en la matière. Pour finir en beauté vos vacances à Incheon, offrez-vous une petite escapade sur l’île Jakyakdo qui se dresse dans le port de Wolmido. Celle-ci regorge de beaux endroits où vous pouvez pique-niquer tout en admirant la magnifique vue sur la mer. N’oubliez pas de faire un petit tour sur les îles Muuido, Daecheongdo, Yeonpyeongdo et Deokjeokdo. Outre les belles plages et les beaux paysages, elles disposent de nombreuses pistes de randonnée que vous pouvez explorer si vous avez le temps.

Climat

Incheon bénéficie d’un climat continental humide, classé Dwa par la carte climatique de Köppen-Geiger. Sur l’année, la température moyenne y est de 12°C. Les précipitations moyennes annuelles, quant à elles, sont de 1166,6 mm. Vous pouvez partir en vacances tranquillement à Incheon en mai, juin, septembre et octobre car c’est pendant ces mois que le climat est le plus favorable. Quoi qu’il en soit, bien qu’en juillet et en août, il fasse très chaud à Incheon, vous pouvez profiter du beau temps pour vous adonner à la baignade sur les plages.

Comment s’y rendre ?

Incheon dispose d’un aéroport international qui constitue le principal point d’arrivée en Corée du Sud. C’est le 10ème aéroport d’Asie qui compte le plus grand nombre de passagers, derrière l’aéroport international de Kuala Lumpur.

Vous pouvez vous rendre à Incheon depuis la Chine. La ville  abrite un port international qui accueille régulièrement des bateaux en provenance de nombreuses villes chinoises notamment Tianjin et Dandong.

La ligne Kyeong-in du métro, également connue sous le nom de ligne n°1, passe à Incheon. Dans la gare ferroviaire de la capitale, vous pouvez prendre le train express, qui est beaucoup plus rapide pour rejoindre Incheon.

Vous pouvez vous déplacer en bus de la plupart des villes du pays. Si vous partez de Séoul, prenez le bus express à la gare ferroviaire ou à la gare de Gangnam.

Comment se déplacer ?

À Incheon, vous avez l’embarras du choix quant aux moyens de déplacements. Les bus desservent presque tous les coins de la ville. Incheon compte actuellement près de 2 000 bus en service.

La ligne de métro gérée par Incheon Rapid Transit Corporation passe également dans la plupart des sites touristiques de la ville.

Des taxis sillonnent également la ville et vous conduira d'un point A à un point B facilement.

Que faire à Incheon ?

  • Se balader à Songdo et dans le quartier chinois
  • S’aventurer sur les îles Jakyakdo, Ganghwa, Yongyudo et Wolmido
  • Se promener sur les plages Eurwangni et Seonnyeobawi
  • Faire du lèche-vitrine à Bupyeong
  • Voir les monuments historiques du parc de la liberté

Bonjour

Je suis Frederic de "CapCoree". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+33 6 33 21 87 52