Busan

Busan, aussi connu sous le nom de Pusan est la seconde plus grande ville de Corée du Sud. Située dans la région de Gyongsang du sud à 150km au nord-ouest du Japon, Busan est une importante ville côtière et la principale ville portuaire de Corée du Sud. Nichée entre de nombreuses montagnes et bordée par la mer du Japon, Busan jouit de nombreux atouts faisant d'elle est une destination incontournable pour tout voyage en Corée du Sud

Histoire

Du Xème au XIV siècle, au cours de la dynastie Koryo, Busan portait le nom de Busanpo. Au XVème siècle, elle devint le port exclusif des échanges commerciaux avec le Japon et conserva son statut même après les invasions japonaises de 1592. La ville n'ouvrit ses portes aux autres pays qu’en 1883. C'est à cette époque qu'un vent de modernité commença à souffler sur Busan.

Busan joua un rôle stratégique au cours de la guerre de Corée. Les forces sud-coréennes y attaquèrent un navire de guerre originaire de Corée du Nord qui transportait des centaines de soldats. Cela permit à la ville de demeurer l’un des rares endroits sous le contrôle de la Corée du Sud.

La prospérité de son commerce ainsi que l’importance de son trafic animent jusqu’à ce jour ses activités portuaires. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’Association américaine des autorités portuaires (AAPA) a désigné le port de Busan comme le troisième port maritime mondial.

Découvrir Busan le temps d'un voyage

Busan est la seconde plus grande ville de Corée du Sud derrière sa capitale Séoul. Elle compte actuellement plus de 3,6 millions d’habitants. La diversité de ses paysage et la beauté de ses édifices historiques font d'elle une destination de choix lors d'un séjour en Corée du Sud.

Les plages de Busan

Ses grandes plages de sable fin vous invitent à la détente. La plage de Gwangali, populaire pour la vue qu'elle dévoile sur le pont Gwangan sera un parfait point d'arrêt pour siroter un cocktail en terrasse et déguster les meilleurs plats de poissons et fruits de mer frais. Au coucher de soleil, le pont s'illumine pour offrir un spectacle impressionnant. Toute la côte se pare de lumières et vous plonge dans une tout autre atmosphère vous invitant à la fête.

La plage de Haeundae, très fréquentée en journée, notamment en période estivale, en raison de son statut de plage la plus réputée du pays, s'étend sur près de 1.5 km. Vous pourrez au choix vous promener tout au long de la plage jusqu'à l'île de Dongbaekseom qui abrite la maison de l'APEC où de grands chefs d'états se sont rencontrés ou bien vous détendre sur la plage et vous adonner à quelques activités nautiques. Très animée, de nombreux groupes d'artistes, des chanteurs et musiciens ou bien des magiciens, viennent faire de petites représentations jusque tard dans la nuit. Sur le rivage, l'entrée du Grand aquarium de Busan vous invite à découvrir la richesse des fond marins du monde entier.

Le marché de poissons

Autre incontournable d'un passage à Busan est la visite de son célèbre marché de poisson Jagalchi, plus grand marché de ce genre du pays. Rendez-vous tôt le matin pour observer le balai de pêcheurs déballer toute leur marchandise pêchée la nuit et assister aux négociations ardus. Vous pourrez alors découvrir des espèces insoupçonnées et déguster le meilleur poisson frais du pays. Pour ceux qui ont du mal à imaginer apprécier les odeurs de poissons le matin, vous pouvez vous y rendre à tout heure de la journée sans problème.

Les temples de Busan

Changez de décors ensuite avec le magnifique temple Beomeosa. Construit en 678, il fait partie des plus beaux et des plus grands temples de Corée. Campé au pied du mont Geumjeongsan, c’est un véritable havre de paix où les amoureux de la nature pourront se promener et contempler la splendeur et la diversité des paysages. Vous pouvez même y faire du « temple-stay », c’est-à-dire, y rester pendant quelques jours pour expérimenter la vie des moines. Pour continuer votre découverte des édifices bouddhistes de Busan, rendez-vous au temple Yonggungsa. Construit à flanc de falaise dans les rochers sur la côte nord-est de Busan, l'endroit ici est tout aussi magique et original que Beomeosa. La vue dégagée sur la mer depuis le temple qui laisse échapper d'émouvant chants bouddhistes vaut réellement le déplacement.

Un côté culturel

Pour finir la découverte de Busan en beauté, ne manquez pas un petit détour au village culturel de Gamcheon. Les amateurs d'art et de street art ne pourront qu'aimer l'originalité de ce petit village niché entre les montagnes. Ses maisons multicolores, ses ruelles étroites, ses cafés artistiques ne pourront que vous charmer. De nombreuses références littéraires font leur apparition au détour des ruelles, vous pourrez même croiser le Petit Prince et son ami le renard contempler la vue plongeante sur le village et la mer au loin.

Busan, cette grande ville encore provinciale reste encore peu prisée des touristes vous garantissant un séjour plein de surprises.

Climat

Busan bénéficie d’un climat subtropical humide de type Cwa selon la carte climatique de Köppen-Geiger. Cette ville côtière très ensoleillée enregistre des températures bien plus élevée que le reste de la péninsule coréenne néanmoins, les précipitation y sont assez forte en été avec une moyenne annuelle de 1 472mm. Les étés peuvent être très lourds et humides tandis que les hivers assez froids et secs. La température moyenne est de 14,1°C.

Comment s’y rendre ?

L'aéroport international de Gimhae permet de rejoindre Busan très rapidement depuis la ligne de métro spéciale ou à l'aide de limousine, bus locaux ou taxi. L'aéroport est desservie par de très nombreux vols internationnaux.

Busan dispose aussi d'une gare desservie par le KTX. Comptez environ 3h de route en KTX (TGV local) depuis Séoul.

De nombreux bus desservent Busan depuis la majorité des villes du pays.

Busan est en liaison maritime régulière avec le Japon grâce à son service de ferrys internationaux. Sur l’île de Kyūshū, dans la ville de Fukuoka, vous pouvez atteindre Busan en 6 heures.

Comment se déplacer ?

Busan est une ville parfaitement bien desservie par les transports en commun.

Son métro qui compte aujourd'hui 4 lignes plus 2 lignes spéciales (la ligne Busan Gimhae et la ligne Donghae) permet de rejoindre facilement les principaux centres d'intérêts.

Busan jouit également d'un très grand réseaux de bus. Malheureusement, en ne parlant pas coréen il peut être difficile de s'y repérer sauf si l'on connait parfaitement le numéro de bus à prendre et l'arrêt de la destination choisie.

Les taxis peuvent être une solution parfaitement envisageable mais à éviter en heure de pointe.

Que faire à Busan ?

  • Se détendre sur les plages de Haeundae et de Gwangalli
  • Visiter les temples Beomeosa et Yonggungsa
  • Photographier le pont Gwangan au coucher du soleil
  • Se balader au marché Jagalchi et déguster le meilleur poissons frais du pays
  • Se laisser charmer par les curiosités artistiques du village culturel de Gamcheon

Bonjour

Je suis Frederic de "CapCoree". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+82 10 4938 8445